Tourisme

Picasso à Vauvenargues ou l’art des mathématiques…

 

pict2849.jpg

 Du 2 juin au 27 septembre 2009, la famille de Jacqueline Picasso prévoit d’ouvrir le château de Vauvenargues où séjourna Picasso à la fin de sa vie et où il est inhumé.

 En sachant que 40 000 visiteurs sont attendus, que 2 visites sont organisées par heure et que chaque visite comprendra 19 visiteurs, est ce que l’objectif de fréquentation sera satisfait sur la période donnée…

                                                                                                                                 

Capitales culturelles en Provence : Aix, Montpellier. Et Arles ?

Longtemps Aix fut la rivale de Marseille et d’Avignon. Il faut se souvenir du mot de Louis XIV lors de l’entrée dans la ville pour en témoigner : « Avignon m’a reçu comme un seigneur, Marseille comme un roi et Aix comme un Dieu… »

Mais aujourd’hui, avec la réouverture du musée Granet, tout le monde compare Aix avec Montpellier et son musée Fabre, nos Giacometti face à leurs Soulages, les innovations architecturales de l’une aux hôtels particuliers de l’autre. Nous sommes bien forcés de constater que Montpellier a pris quelques longueurs d’avance sur un certain nombre de sujets…

Néanmoins, l’éloignement des deux villes les rend plus complémentaires qu’opposées.

En revanche, Arles attirent de plus en plus les aixois qui y vont pour faire leur marché et y retrouver un environnement un peu plus « dans son jus ». Tendance plus lourde, la hausse des prix de l’immobilier pousse bon nombre d’habitants du Pays d’Aix à s’installer en terres arlésiennes qui, par ailleurs, se défendent plus que bien en matière d’animation culturelle. 

                                                                                                                                            

Promouvoir Aix en Provence et le Pays d'Aix

En se promenant dans notre bonne ville d'Aix, il faut savoir tendre l'oreille et écouter les touristes parler entre eux.

A l'Office du Tourisme, une dame américaine demande, dans un français hésitant,  à l'hotesse d'accueil quels villages autour d'Aix, elle pourrait visiter.

Réponse de l'employée : "Oh vous savez, il n'y a rien à voir... Ils se ressemblent tous !"

Le discours commercial semble à (re)construire... Entre Vauvenargues/Picasso, Le Tholonet/Cézanne, Puyloubier/Montagne Sainte-Victoire ou encore Trets/ville médiévale et ses remparts, il y avait pourtant l'embarras du choix...

A l'hôtel de Chateaurenard, deux touristes venues passer la journée à Aix, se lamentent : l'escalier peint par Daret est en restauration alors qu'Aix entend participer pleinement à Marseille, capitale européenne de la culture 2013.

Toujours dans le cadre de Marseille 2013, le Pays d'Aix a plutôt déçu en dépit de l'édition de programmes semestriels.

En dehors de quelques installations d'art moderne plus ou moins réussies et du Grand Atelier du Midi au musée Granet (mais dirigé directement par la Réunion des Musées Nationaux), il faut tout particulièrement féliciter la Bibliothèque Méjanes pour sa programmation de qualité avec deux expositons de choix : L'Orient des Provençaux et la Rétrospective Albert Camus.

En Pays d'Aix, les communes ont principalement capitalisé sur des évènements récurents sans liens particuliers avec Marseille 2013 : Salon des écrivains de Fuveau, Fête Médiévale de Trets ou encore Salon de Peinture de Puyloubier.