Théâtre - Un roman du philosophe Boyer d’Argens, contemporain d’Hupay

Thérèse Philosophe 

La pièce est adaptée au Théâtre de l’Odéon à Paris (atelier Berthier)

du 5 au 29 avril 2007

 

boyer-d-argens.jpeg

Aixois et Provençaux, amoureux de la littérature, pourront assister à Paris au cours du mois d’avril à la représentation d’une oeuvre de l’écrivain et philosophe aixois Boyer d’Argens issu des seigneurs d’Eguilles.

Longtemps attribuée à Sade, cette oeuvre s’inspire de l’affaire Girard-Cadière qui, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, a secoué la Provence. Le père Girard, jésuite était alors soupconné d’avoir séduit une jeune provençale, la dlle Cadière.

Dans cette oeuvre, Boyer d’Argens met en scène les rouages de l’âme féminine – qu’il laisse s’exprimer- et les confrontent à la dureté des relations mécaniques et répétitives des hommes.

De mémoire d’aixois, ce texte sulfureux n’a jamais été adapté au théâtre auparavant.

Mise en scène : Anatoli Vassiliev